•  

    Marie,c'est Myriam en hébreu ou Maryam en araméen.Magdala viendrait de Miguedal qui signifie tour,un mot qui se trouve accolé aux noms de certaines villes.

    L'autre racine est miguedol qui signifie grand, dans le sens de la mansuétude et du secours qu'Elohim a accordé au roi David.

    Mariam de Magdala est présentée comme une prostituée et c'est la première personne à qui apparut Jésus ressuscité.

    "Jésus ressuscité le matin,le premier jour de la semaine apparut d'abord à Mariam de Magdala,dont il avait chassé sept démons"

    (Marc:16:9)

    Le nombre 7 signifie un  grand nombre de démons.

    Selon le terme "femme de mauvaise vie" de Luc:7:37,Mariam de Magdala était

    une prostituée (Zonah en hébreu).

    On se demande pourquoi les prostituées ne sont pas méprisées dans l'Evangile, par Jésus,car:

    "Amen,je vous le déclare,les publicains (collecteurs d'impôts) et les prostituées vous devancent dans le royaume de Dieu.Jean est venu dans la voie de la justice et vous n'avez pas cru en lui;mais les publicains et les prostituées ont cru en lui."

    (Matthieu: 21:21)

     

    Jésus est un diminutif de Josué et le Jésus de l'ancien testament,sauve de la mort une autre prostituée nommée Rahab.

    Rahab,qui signifie,large,spacieux était la femme à laquelle Jésus a déclaré:

    "Seule Rahab la prostituée aura la vie sauve avec ceux qui se trouvent dans sa maison car elle a caché les espions" (Josué:6:17)

    Jéricho,entourée de murailles où habitaient les Cananéens,première ville rencontrée en "terre promise",devait être détruite avec ses habitants.

    Je pense qu'il faut voir un sens allégorique à ceci.Sinon ce serait la première épuration ethnique des hébreux et quelque chose de monstrueux.Le sens allégorique a été retenu par Philon d'Alexandrie.

    Mais Rahab a été épargnée grâce à un signe de salut,à savoir un fil écarlate suspendu à sa fenêtre,la même fenêtre où elle tendit une corde pour faire s'enfuir les espions.

    Quelle est la relation entre ces deux femmes sauvées ?

    Notons tout d'abord que Mariam vient de l'hébreu MAREAH qui signifie VISION et dont le nom est proche  de notre mot Français miroir.

    Ainsi,Jésus en bonne logique rédactionnelle,ne pouvait pas apparaître  à Justine ni à Cunégonde,mais bien à Mariam,celle qui est douée de vision.

    On peut remarquer aussi que la ville de Jéricho,IERIHO en hébreu,signifie la ville de la lune :yareh.C'est aussi la ville de la VISION car yareh est l'anagramme de Reiyah qui signifie vision  et voir :raah.

    Rahab à Jéricho ( la ville de la vision)  est dotée d'un  fil salvateur par Jésus.

    Mariam de Magdala la visionnaire  privilégiée de Jésus est aussi dotée du même fil salvateur,ceci est inscrit dans son nom.

    En effet,DALA,écrit DLH signifie en hébreu:une chose mince,PENDANTE,FIL,TRAME.

    MG ou mag signifie mage,magique.Le RAB MAG est le chef des magiciens en 

    Jérémie39:3.

    MAGDALAH dans son ésotérisme,signifie un fil magique ,mais lequel ?

    On pense ici au terme hindouiste sutratma:sutra:fil de l'atma,l'esprit.

     

    Dans "l'Evangile de Marie",Myriam de Magdalah,évangile copte du 2° siècle traduit et commenté par Jean-Yves Leloup,on peut lire:

    "J'ai (Marie) eu une vision de l'Enseigneur et je lui ai dit:Seigneur, "je te vois aujourd'hui dans cette apparition."

    Il répondit:"Bienheureuse toi qui ne te troubles pas à ma vue,là où est le Noùs,là est le trésor".

    Alors ,je lui dis:"Seigneur,dans l'instant,celui qui contemple ton apparition,est-ce l'âme (psyché) ou l'esprit (pneuma).

    L'Enseigneur répondit:

    Ni par la psyché ni par le pneuma mais le Noùs étant entre les deux,c'est lui qui voit."

    (Page 10)

    Je pense que ce mot Noùs a mal été traduit.Ce mot signifie habituellement l'esprit.Mais Marie le présente comme un  entre deux.Ce serait donc à mon avis une faculté naturelle.

    Comme l'indique son prénom Mariam:maréah,vision.

    Mariam peut s'épeler aussi MYRIAM qui selon les exégètes a une origine Egyptienne:MERI-AMON qui signifie l'aimée d'Amon.

    Selon mon point de vue,MYRIAM:MRYM, a une autre signification,selon l'étymologie Egyptienne:

    YR,c'est l'oeil,voir et MEM,représenté par plusieurs lignes de Noun,c'est l'eau.

    Pour les Egyptiens,le Noun,c'est la proto matière ,l'énergie subtile ou encore le fluide ou le prototype de l'eau.

    Cette vision serait donc à la fois naturelle et supra naturelle et ramène aussi aux spéculations des taoïstes sur la question en ce qui concerne la vision interne.

    Pourquoi la vision est associée à une prostituée?

    Ici,nous avons un jeu de mot qui ne peut exister qu'en hébreu.Prostituée se dit Zonah :ZNH et vision  se dit Hazon :HZN.Ainsi la vision  est l'anagramme de Zonah.Ce qui caractérise une prostituée,c'est sa vulve ou yoni presque  constamment ouverte.

    Ainsi la colombe ,symbole du St Esprit se dit Yonah en Hébreu.On peut rapprocher ce mot de la YONI hindoue  qui en sanskrit est la Matrice.

    On est tous sortis de la Matrice universelle,de la Mère universelle ou Yoni et celle-ci nous accompagne tout au long de notre vie selon l'ancienne spiritualité Egyptienne, qui la nomme OUT, rejointe par le Tao qui la nomme la Mère universelle  ou encore la vallée mystérieuse qui engendre le ciel et la terre.

    Le baptême chrétien originel rejoint ces notions.C'est  une plongée dans les eaux matricielles ,afin de renaître à nouveau,dans notre nature essentielle.

    Et dans l'Evangile de Marie de Magdalah,il est dit :"Car c'est à l'intérieur de vous qu'est le Fils de l'Homme,allez à lui,ceux qui le cherchent le trouvent." (Versets:19 à 22).Le Fils de l'Homme est assimilé au Royaume de Dieu ou des cieux.Ici,il y a une contradiction,fils de l'homme et pourquoi pas fils de la Matrice? Ici,il y a un ésotérisme en hébreu.L'homme,c'est Ha Adam:H-ADM qui en guématrie vaut 45+5=50.Ce nombre 50 est celui du Noun qui est le poisson ou serpent d'eau.Le noun pour les Egyptiens de l'antiquité,l'énergie première.

    Josué,compagnon de Moïse était appelé Fils de Noun.Jésus dans le nouveau testament se nomme fils de l'homme qui est aussi comme on vient de le voir est fils de Noun.C'est pourquoi les premiers chrétiens voyaient dans le poisson: noun,le symbole du Christ.Quant aux chrétiens Nassènes ou Ophites c'est le serpent suspendu à un Tau qui était le symbole du Christ.

    On peut considérer le christianisme primitif comme l'exégèse gnostique de l'ancien testament.

     

    Dans cette continuité gnostique,on observe donc  que le personnage de Marie de Magdalah a été construit sur celui de Rahab,la prostituée avec son fil magique,pendu à la fenêtre de ses yeux qui vient du Noùs ou principe spirituel intérieur.   

     


  •  

    Dans son livre "l'invention de Jésus",Bernard Dubourg fait quelques remarques intéressantes.

    Pourquoi Juda vend-il Jésus pour 30 pièces d'argent ?

    Dubourg souligne que ce nombre 30 est la guématrie par rang de Juda qui s'écrit  en hébreu Yehouda:YHWDH =10+5+6+4+5 =30

    Pilate désire délivrer Jésus de la vindicte populaire  et le relâcher selon la coutume pascale de libérer un détenu. (Matthieu:1/24).

    Or,Pilate s'écrit en hébreu PELET ( avec un  Têt final)et ce mot signifie selon le dictionnaire Sander/Trenel,libérer,délivrer.

     

    Nous trouvons aussi en Matthieu 27:57/60, un certain Joseph d'Arimathie.

    Il est celui qui alla trouver Pilate pour lui demander le corps de Jésus.Il l'enroula dans un linceul propre et le déposa  dans un sépulcre neuf,qu'il s'était fait tailler dans le roc.

    Or,Arimathie vient de l'hébreu:Ahary moth qui signifie "après la mort".

    Ce nom allait donc de soi après la mort de Jésus.

    Le Josué biblique emmenait le peuple élu (?) en Terre Promise où coulait le lait et le miel.La mission du Josué/Jésus évangélique est de mener vers le Royaume des cieux qui selon St Luc, est au dedans de soi.C'est cela la Nouvelle Alliance,la circoncision du coeur,l'ouverture du coeur au Règne de Dieu.Car l'Homme l'Adam primitif a été fait à l'image et la ressemblance de Dieu (Elohim),selon la Genèse.

    Mais c'est sa désobéïssance à sa lumière intérieure qui l'a fait chuter dans ce monde de misères.

     

    Ce nom d'Arimathie se trouve aussi  en Juges :1:1,concernant Josué:

    "Va yehi Ahari Moth Yehoshouà:"

    =Après la mort ( Ahari Moth) de Josué,les enfants d'Israël consultèrent le Seigneur.

    Enfin,le jeu de mot:"Tu est Pierre et sur cette pierre je fonderai mon  église"a déjà été étudié dans un article sur ce blog .

    L'hébreu,dépositaire des hiéroglyphes Egyptiens serait-elle la langue parfaite ?Chaque lettre de l'alphabet hébreu est en effet un hiéroglyphe.Le sanskrit des hindous veut dire parfait,sans faute.Mais on remarquera que pour l'hindouisme avec son véhicule le sanskrit,c'est le son qui est supérieur au graphisme.

    Israël veut dire le voyant de Dieu.Son frère Ismaël signifie,celui qui écoute Dieu

    La vue serait-elle supérieure à l'écoute,aux sons,aux mots ? C'est ce que pensait Philon d'Alexandrie.Cependant on peut observer  que la vue ne trompe pas,alors que les sons se perdent dans l'ether de l'Infini.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires