• Comment comprendre "l'agneau qui ôte le péché du monde"

    "Après la naissance de Jésus à Bethléem  de Judée,sous le règne d'Hérode,des MAGES venus d'Orient se présentèrent à Jérusalem:"Ou est le roi des juifs qui vient de naître ? demandèrent-ils.Nous avons vu son étoile en Orient et nous sommes venus lui rendre hommage."

    (Matthieu:2:1/2)

     

    Ces mages sont la dénomination des prêtres du Mazdéisme,religion de l'ancienne Perse,actuellement l'Iran.

    Le Mazdéisme ,toujours présent en Iran avec les Guèbres et les Parsis est une religion qui a des similitudes avec l'ancien Védisme de l'Inde.

    Le Dieu du mazdéisme est Ahura Mazda,le Seigneur Sage.

    Le fils d'Ahura Mazda est le Dieu du feu ATAR correspondant au Dieu du feu  Védique AGNI.

    C'est par le feu que le mage Mazdéen fait monter ses prières vers le Ciel d'Ahura Mazda.Dans les temples est entretenu un feu perpétuel.On doit aussi au mazdéisme la notion de Fravarti,qui sera reprise par l'Eglise sous le nom d'ange gardien.

    Le Dieu AGNI dans le Védisme,dieu du feu est représenté monté sur un Bélier appelé RAM.

    Pourquoi le feu est associé au Bélier,dont l'Agneau qui est un mâle est la prémisse ?

    Je pense que c'est à cause de la vigueur sexuelle de l'animal,dont le signe zodiacal est fixé au début du printemps,à la montée de la sève et aux rayons plus ardents du soleil.

    Le feu est destructeur mais il est aussi créateur comme le feu du Soleil,qui a toujours fait l'objet d'adoration en tant que source de toute vie comme le Dieu Râ dans l'Egypte antique.

    Les hébreux,un peuple plus fruste d'éleveurs et de nomades ont pratiqué le sacrifice perpétuel de l'agneau prescrit en Nombres chapitre 28.

    Deux agneaux devaient être offerts en holocauste,c'est à dire brûlés entièrement et à petit feu,l'un le matin,au lever du soleil,l'autre au soir sur le déclin  du jour.

    Il y avait aussi une aspersion du sang de l'agneau sur le montant des portes et du linteau,en signe de protection.

     

    Agneau se dit en hébreu Sé mais le Sin hébreu était au début équivalent au Shin.C'est la même lettre.Seul un  point supérieur les différencient.

    Sé peut donc se lire Shé.Or,Shé est l'anagramme de Esh qui signifie feu.

    On a donc bien en hébreu la relation entre le feu et l'agneau.

    C'est identique au sanskrit Agni qui donne le feu Ignis et l'agneau.

    Le mazdéïsme a aussi conceptualisé la notion  des deux esprits,l'un  du bien l'autre du mal,la lumière et les ténèbres qui se combattent,mais dont  l'issue finale sera le triomphe d'Ahura Mazda,le Seigneur Sage.

    On retrouve cet enseignement des deux esprits:esprit saint et esprit de souillure dans les textes Esséniens retrouvés à Qûmran près de la mer morte. Ce combat entre le  Logos ou lumière et ténèbres

    se retrouve aussi dans  le prologue de l'Evangile de Jean.

    Ainsi quand l'Evangile de Jean dit à propos de Jésus:

    "Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde"

    (Jean:1:29).

    Il faut lire: "Voici le Shé,(agneau)c'est à dire le Esh (feu) qui enlève le Shal (erreur,faute,péché).

    Le Shé enlève le Shal,un des jeux de mots coutumiers des hébreux.

    Ainsi,Jean,le Baptiste baptise dans l'eau mais celui qui vient après lui et qui existe avant lui baptise dans le feu.C'est le feu céleste ou Agni.

    Dans les anciennes cosmogonies védiques le feu sort de l'eau.

    Ces anciens ne pouvaient mieux dire car on sait maintenant que l'eau est composée de deux gaz :l'oxygène et l'hydrogène sous la proportion:.H2O.

    Et dernièrement la Corée du Nord s'est vantée d'avoir fait exploser une bombe à Hydrogène,cent fois plus puissante que le feu nucléaire sur Hiroshima !

    Au sujet du péché,du Shal,c'est le préfixe du roi Salomon (SHLWMH) Shlomoh. 

    Selon le Talmud,le roi Salomon aurait bâti le temple avec un instrument magique appelé Shamir.Le sceau de Salomon appelé aussi improprement étoile de David représente l'entrelacement de deux triangles inversés.

    Salomon a accumulé les richesses,l'or, les femmes, 1000 épouses légitimes et 300 concubines nous dit la Bible !

    Et,c'est là aussi le Shal:Sous l'influence de ses concubines amonnites, il a bâti un temple au dieu MOLOCH le dieu  qui réclamait les sacrifices d'enfants.

    Le feu qui est purificateur est aussi le fondement du monde.

    C'est ce que disait le philosophe Grec Héraclite:

    "Le monde a été et sera toujours un feu éternellement vivant"

    Il voulait ainsi parler de la quintessence qui circule partout dans l'univers.

     

    Pourquoi les croyants allument des cierges pour obtenir telle ou telle grâce ? C'est l'intuition inscrite dans le coeur des croyants que le feu qui monte est comme un agent magique et aussi un sacrifice car il consume la graisse de la bougie ou du cierge.

    Ceci est aussi à rattacher au jeûne recommandé par l'Evangile,car il consume la graisse superflue.Son feu est comme une prière.

    Mais selon les prophètes de la Bible comme Isaïe,Dieu abhorre les holocaustes et les sacrifices.Le jeûne qu'il agrée est le service dû aux pauvres et aux indigents.C'est le jeûne du moi.

    On pourra aussi méditer le logion N° 82 de l'Evangile selon Thomas découvert à Nag Hammadi en Haute Egypte,cité aussi par Origène.

    "Qui est près de moi est près du feu.Qui est loin de moi est loin  du Royaume."

     

     Dans sa lecture gnostique,l'Evangile quand il est restitué en hébreu révèle la dimension cosmique du Christ,ce qui rejoint la vision d'un Teilhard de Chardin .La chair et le sang ne servent à rien.C'est l'Esprit qui vivifie.