• Comment la conception par le St Esprit est absurde et impossible grammaticalement

     

    Voici ce qu'écrit Matthieu:1:18 dans son Evangile.Ces écrits sont bien sûr "sacrés" ,quand ils n'ont pas été travestis ou remaniés plusieurs fois.

    "Voici comment naquit Jésus Christ:comme Marie sa mère,avait été fiancée à Joseph,avant leur union,elle se trouva enceinte par l'action de l'Esprit Saint"

    Or,en hébreu,tout comme en araméen,sa langue cousine,le mot Esprit ou Rouah est du genre féminin.Cela peut se vérifier dans tous les dictionnaires hébreux.

    L'Esprit Saint se dit Rouah ha Qodesh en hébreu.

    Par ailleurs l'Esprit Saint descend comme une colombe lors du baptême dans le Jourdain.

    Or,la colombe dans l'antiquité a toujours été rattachée aux Déesses et spécialement aux Déesses de l'amour.

    La colombe a été associée à la Déesse Aphrodite par les Grecs et à Vénus par les Latins.

    Se reporter à ce sujet sur les études de Louis Charbonneau-Lassay sur le bestiaire du Christ.

    Mais il y a encore plus probant,la colombe se dit Yonah en hébreu,mot qui est très proche du mot sanskrit Yoni qui signifie la matrice.

     

    Comment donc Marie,une femme peut -elle se trouver enceinte du féminin associée à une Déesse ?

    C'est proprement scandaleux .Cet écrit évangélique est celui d'un ignare doté d'une stupidité sans pareille qui de surcroît fait de Joseph un mari trompé.Un double scandale et une double absurdité. 

    Mais y a quand même des gens de bon sens.Voici ce que dit le philosophe Celse dans son discours avec Origène:

    "Si Dieu voulait faire descendre son esprit sur Jésus un esprit,quel besoin de l'insuffler dans le sein d'une femme ?

    Il savait déjà façonner les hommes,il aurait pu former  pour cet esprit  un  corps sans jeter son propre esprit dans un tel cloaque.

    Ainsi,engendré directement d'En Haut,il n'aurait pas trouvé d'incrédules."

    Consultez à ce sujet dans ce même blog :"l'incohérence du mythe de Jésus,selon Celse"

    L'Esprit saint :rouah ha qodesh en hébreu est féminin de nature.

    Les paroles du baptême et du signe de croix sont totalement inversées:

    Au nom,du Père,du Fils et du St Esprit.

    D'un point de vue correct,il faut dire:Au nom du Père,du St Esprit son épouse et du Fils.

    Ainsi on retrouverait la triade originelle Egyptienne  OSIRIS -ISIS-HORUS.

    Pourtant les catholiques dans la Vierge à l'Enfant représentent Marie avec l'Enfant sur ces genoux.C'est le papier collé d'Isis tenant son fils Horus dans ses bras.Mais Isis avait son mari naturel Osiris.

    Les catholiques inversent l'ordre de la Nature.C'est sans doute pour cette raison qu'il y a tant de pédérastes et de pédophiles chez les curés cathos.