• Juda et l'argent

     

    Dans la Bible,Juda est le 4° fils de Jacob avec Léa et se prononce en hébreu Yehoudah.Ce nom signifie :qui rend grâce (yadah) à YHWH.Il contient la racine Yad qui signifie :main.

    Selon Genèse :35 "(Léa) conçut encore et mit au monde un fils et elle dit,"pour le coup,je rend grâce à YHWH".C'est pourquoi elle le nomma Yehuda.

    Yehoud signifie la Judée.Le juif est celui qui descend de la tribu de Juda,une des 12 tribus d'Israël.Yehoudi désigne le juif.

    Voici dans l'ancien testament la valeureuse action  de Juda.

     

    "Les frères de Juda jalousèrent Joseph,l'homme aux songes,enlevèrent sa tunique et le jetèrent dans une fosse,pour ensuite le tuer.

    JUDA dit à ses frères:"Quel profit y aurait-il à tuer notre frère et cacher son sang"? .Allons le vendre aux Ismaélites.Ses frères écoutèrent Juda.

    Les marchands madianites qui passèrent hissèrent Joseph hors de sa fosse et le vendirent pour 20 sicles d'argent aux Ismaélites qui le menèrent en Egypte."

    (Genèse:37:12/28)

     

    Dans le Nouveau Testament,on nous a inventé un autre Juda que l'on trouve dans l'Evangile en Matthieu:26:14/16)

    "L'un des douze disciples de Jésus  s'appelait JUDA Iscariote (Ish=homme de la ville de Qérioth,une ville qui est dans l'héritage des fils de JUDA,de l'ancien testament,située vers la frontière d'Edom).

    JUDA se rendit chez les grands prêtres ,dont Caïphe qui avaient pris la décision en commun d'arrêter Jésus par ruse et de le faire mourir et leur dit :"Que voulez vous me donner et je vous le livrerai ?"

    Ceux-ci fixèrent le prix à 30 pièces d'argent.Dès lors JUDA cherchait une occasion favorable pour le livrer." 

    "Et de grand matin,pour blasphème,tous les grands prêtres et les anciens du peuple,de commun accord décidèrent de faire condamner à mort Jésus."

    (Matthieu:27:1)

     

    Depuis des lustres, la chrétienté et à sa suite l'Islam tératogène ont associé les juifs ,c'est à dire JUDA,à l'argent,à l'usure,aux banques ,au commerce et à la formation du capitalisme.

    Mais c'est dans la chrétienté  de la grande Eglise que l'on trouve l'accusation  la plus grave,celle de déïcide.

    Il n'a rien  existé de tel dans la GNOSE puisque  pour celle-ci,le Christ n'est pas un  personnage historique,mais la lumière ou encore le Verbe dans l'homme de lumière de tout homme qui vient en ce monde,selon le prologue de l'Evangile de St Jean.

     

    Ainsi,dans l'ancien testament,JUDA sauve son frère Joseph de la mort, avec de l'argent.

    Dans le nouveau testament ou le canon de l'Eglise n'a retenu que 4 évangiles ,là où il en existait des dizaines(.Les gnostiques en particulier se servaient de l'Evangile de Thomas ,ou encore de Philippe,des évangiles  jetés aux orties ou aux oubliettes par tous les ensoutanés.)

    Dans ces 4 évangiles,on nous présente un  JUDA,c'est à dire un juif qui livre à la mort, pour de l'argent ,le fils de Joseph.

    Les rédacteurs des évangiles ont tout simplement fait du plagiat,mais de mauvais goût:Un Juda satanique qui détrône le vrai Juda et un Joseph employé à contresens ,dans le conte obscène du mari trompé.

    Pour compléter cette courte réflexion,on pourra se reporter au livre de Jacques Attali:"Les juifs,le monde et l'argent",histoire économique du peuple juif,publié en livre de poche chez Fayard.