• La Galilée intérieure

    Dans mes articles précédents,j'ai parlé de la signification ésotérique de Bethléem et de Nazareth. 

    Les rabbins qui ont inventé l'histoire de Jésus,le font vivre avec sa famille,en Galilée,du début de son ministère à la fin de celui-ci.

    Ce choix de la Galilée,s'explique aussi selon les règles de la kabbale.

     

    Galilée s'écrit GLYL en hébreu et sa racine est GAL : GL,dont le redoublement donne GALGAL, signifie Roue,Cercle.

    Les rabbins ont aussi  fait  mourir Yehoshoua au GOLGOTHA qui a la même racine de GALGAL,c'est à dire Roue,Sphère.

     

    Après son baptême par Jean Baptiste,Yehoshoua  avait 30 ans,selon Luc:3:23.

    Les évangiles ne donnent pas la durée du ministère fictif de Yehoshoua.Cependant on peut le calculer,selon l'évangile de Jean qui distingue 3 Pâques dans la durée de vie de Yehoshoua.

     

    Première Pâques:montée à Jérusalem (Jean:2:13)

    Deuxième Pâques :Multiplication des pains (Jean :6:4)

    Troisième Pâques:lavement des pieds avant sa crucifixion fictive (Jean:13:1)

     

    Donc,selon Jean,la durée du ministère de Jésus a été de 3 ans.Ce ministère a débuté après sa trentième année,date de son baptême par Jean Baptiste.J'expliquerai dans un article ultérieur,le sens ésotérique du baptême.

    Au final,la durée de vie de Yehoshoua a été fixée par les rabbins à 33 ans.

    Ce nombre de 33 n'a pas été fixé au hasard.Il est à relier à la Galilée,dont la racine est Gal (GL) et dont la valeur est de G=3+L=30=33,le nombre de la vie mystique de Yehoshoua',dit Jésus..

     

    Mais,il y a encore une autre réflexion ésotérique:

    Yehoshoua a une guématrie par rang de 58,anagramme de 85 qui signifie PH,la Bouche,le Verbe.

    Mais sa guématrie classique est de :

     

    Y-H-W-SH-A = 10+5+6+300+70 = 391.

     

    Or,ce nombre de 391 est égal à 33 +358 =391

     

    Le nombre de 358 est celui du Nahash ou du Serpent brûlant de Moïse,dont l'évangile de Jean en fait le symbole du Messie,c'est à dire de Yehoshoua'.

    Et  33 est le chiffre racine de la roue ou sphère.

    Que conclure de tout celà ?

     

    Le Serpent ou Nahash (358) dans le cercle (33) ou la sphère est le signe de l'OUROBOROS c'est à dire du serpent,en ellipse et dont la tête rejoint sa queue.C'est le symbole de l'éternel retour,de la fusion des contraires,de l'union de la vie et de la mort , de l'Infini et de l'Eternel.

     

    L'Ouroboros est connu surtout dans la mystique de l'ancienne Egypte,mais apparaît aussi dans l'hindouisme.

    Les Naassènes étaient une secte chrétienne qui adoraient le Christ sous la forme du Serpent dressé sur un Tau en vertu de l'évangile de St Jean:

    "De même que Moïse a élevé le Nahash (Serpent brûlant) dans le désert,il faut de même que le fils de l'Homme soit élevé afin que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle"

    (Jean:3:14/15).

    Cette représentation initiale des Naassènes a dégénéré ensuite,par la substitution du Serpent à un homme en chair et en os,avec la diabolique du sang,par l'église catholique.

     

    Platon,dans son livre le Banquet,présente le mythe de l'homme primitif androgyne et de forme sphérique.

    Mais ce n'est pas nouveau car c'est ce qu'enseigne aussi la Genèse en ce qui concerne Adam.

     

    Cet homme primitif sphérique ou plutôt elliptique est connu dans l'ésotérisme taoïste (plus précis que la description de la kundalini hindouiste),comme étant constitué de deux vaisseaux énergétiques principaux,se rejoignant en  ellipse:un vaisseau directeur,yang ou mâle sur la colonne vertébrale et un vaisseau serviteur yin ou féminin sur le devant du corps.

     Ainsi se trouve décrite la Galilée intérieure.

     

    Nous avons par ces définitions le sens réel de GALILEE,lieu de naissance de Yehoshoua et région mystique de son ministère,relié à GAL.C'est  la sphère ou ellipse mystique de l'homme spirituel ou plutôt pranique (constitué de souffle subtil) que nous venons d'étudier.

     

    Yehoshoua est donc un Docétisme,une vision spirituelle,d'autant plus que son nom originel est EMMANUEL

    selon Matthieu 1:23 et Isaïe 7:14 qui signifie Dieu avec nous ou en nous.

    Il est bien dit en nous et non pas dans un personnage historique.

    Ce Logos,Galgal,Galilée est incarné,non pas dans un seul homme mais dans tous les hommes,en tant que Royaume des cieux qui, comme le dit Matthieu est enfoui comme un trésor dans le  champ de l'âme.