• La kabbale de Melchissédec

    Melchissédec,roi de Salem (Jérusalem) , prêtre du Dieu très haut  est un personnage mystérieux qui apparaît dans la Genèse.Il offrit du pain et du vin à Abraham et le bénit.Abraham lui donna la dîme de tout.(Genèse 14:18/20).

    On retrouve cette figure dans le psaume 110:

    "Assieds toi à ma droite,je ferai de tes ennemis l'escabeau de tes pieds.

    YHWH étendra depuis Sion,son sceptre puissant .

    Avant l'aurore,semblable à la rosée,je t'ai engendré.

    YHWH en a fait serment,il ne se dédiera pas:Tu es prêtre à jamais,à la façon de Melchissédec.

    YHWH est à ta droite,il anéantit les rois au jour de sa colère,il juge les peuples païens"

    Melchissédec  faisait aussi l'objet d'un culte chez les Esséniens du site de Quoumrân,selon le rouleau 11Q13.

    L'annulation des dettes et la rémission des péchés dans l'année jubilaire sont réalisés par Melchissédec.

    Pour l'auteur de ce rouleau,Melchissédec est le nom le plus sacré de Dieu,supérieur même à YHWH.Il efface les péchés des Justes et rétribue les impies.

    C'est Melchissédec qui établira un royaume de justice et arrachera tous les captifs à l'emprise de Bélial,c'est à dire de Satan.

     

    Ce mot Melchissédec s'écrit en hébreu : MELKI - TSEDEQ.

    St Paul dans son épître aux hébreux 7:1 et suivants attribue ce titre au Christ.

    "Melkitsedeq,roi de Salem,c'est à dire de paix,prêtre du Très Haut vint à la rencontre d'Abraham après sa victoire sur les rois et le bénit . Abraham de son côté lui donna la dîme de tout son butin.

    Melkitsedeq est roi de justice et roi de paix.Il est sans père sans mère,sans généalogie.Sa vie n'a ni commencement ni fin,comparable au Fils de Dieu,il demeure prêtre pour l'éternité.

    Ce sacerdoce de Melkitsedeq est l'annonce de l'unique sacerdoce,celui du Christ qui est prêtre pour l'éternité selon l'ordre de Melkitsedeq.

    Ainsi se trouve abrogée l'ancienne Loi en raison de sa faiblesse et de son inutilité car la Loi n'apportait pas la perfection,elle était seulement porteuse d'une meilleure espérance qui nous conduit à Dieu.Tandis que Melkitsedeq vivant éternellement possède un sacerdoce perpétuel.C'est pourquoi,il lui est possible de parachever le salut de ceux qui vont à Dieu par lui car il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur."

    Le mot Tsedeq en hébreu signifie droiture,justice,vérité,bénédiction,délivrance,salut.En un sens ce mot est l'équivalent de Josué ou Jésus qui signifie Dieu (yah) sauve,délivre.

    Le Tsadiq,c'est le Juste.qui ,dit le Zohar,maintient la Création toute entière. 

    Il y a ici rien de bien nouveau en cela, car pour les anciens Egyptiens dont dérive en grande partie la mystique juive c'était Maât la justice-Vérité qui réglait l'ordre cosmique et l'ordre du monde.Maât était l'épouse de Djehouty ou Thot ,le Logos et coeur du Dieu suprême Râ.

    Du mot Egyptien Maât,les hébreux ont tiré le mot Amet (qui se prononce Emeth) et qui signifie Vérité.Le mot Amen qui dérive d'Amet  se trouve en maints endroits dans les évangiles et a été traduit par "en vérité"

    Le mot Tsedeq,dérive de la racine Tsad,côte,côté,comme la côte d'Eve prise d'Adam.Tsedeq signifie en hébreu,justice,droiture,vérité,bonté,délivrance,victoire.

    Son initiale est la lettre Tsadé,de rang 18,le même nombre que HY qui signifie la vie.Sa guématrie classique est de 90,identique à Meleq,roi (MLQ)

    Les kabbalistes distinguent dans cette lettre un noun couché et un Yod.

    Personnellement je distingue dans cette lettre tsadé le S du Serpent,avec une barre fichée sur sa tête pour le maîtriser.

    Le tsadé hébraïque semble venir du hiéroglyphe Egyptien DJ représenté par un serpent dressé.Le Serpent représente la Vie pour la mystique Egyptienne ancienne et on notera la proximité d'Hava = Eve et Hiwa= le Serpent

     

    Roi,se dit Melekh (MLK) et MELKI  veut dire mon Roi,tout comme ADONI (qui se prononce Adonaï) signifie mon Maître.

    Roi se dit Melek et ange Malak.On notera la proximité des deux termes et un ange est de toute façon un roi de sa sphère.

    Mon ange se dit en hébreu MALAKI:(MLAKI):Traduit en latin par Malachie.

    Or,mon ange:MLAKI est l'anagramme de MIKAL qui se prononce Mikaël.

    L'explication courante de Mikal est:

    MI = Qui ?

    K = Kemo = Comme

    AL = Dieu

    Qui est comme Dieu ?L'interrogation vaut comparaison.

    L'explication par" mon ange" est plus ésotérique.

    Mikaël a été transcrit Michel dans nos langues latines.

     

    Voyons maintenant la guématrie par rang. de Melki Tsedeq,mon roi de Justice.

    MLKI a une valeur de : 13 + 12 + 11 + 10 = 46

    TSDQ a une valeur de :18 + 4 + 19 = 41

    Donc:41 + 46 = 87

    Ce nombre 87 peut se décomposer en 2 + 85

    Ce qui nous donne : B - P + H = 2 + 80 + 5 = 87

    B - PH signifie en hébreu Dans le souffle de la bouche.H c'est le souffle et P c'est la bouche.

    Mais il y a plus:87 est le miroir de 78 qui est l'Esprit Saint.(Rouah Qodesh=RWH-QDSH)

    Donc,en résumé Melki Tsédeq signifie l'esprit de Vérité justice,mon roi de justice Vérité.C'est l'équivalent du Paraclet,l'esprit de Vérité promis dans l'Evangile de Jean,qui mène vers la vérité toute entière et qui est en vous,précise St Jean. 

    On trouve d'ailleurs dans les évangiles, le Jésus mythique souffler sur ses disciples en leur disant "Recevez l'esprit saint"

    Dans le petit livre "le pasteur d'Hermas" lu par les premiers chrétiens,il est dit que le Fils,c'est l'Esprit Saint et que son nom est Mikal (Mikaël),transcrit en Michel.Ce grand nom de MIKAL est-il dit ,soutient le monde entier.

     

    L'objet central de l'Evangile est la bonne Nouvelle.

    Quelle est cette bonne nouvelle ? C'est la bonne nouvelle du Royaume de Dieu ou des Cieux

    Ceci est le point capital de la prédication du Christ: "Cherchez d'abord le Royaume des cieux et SA JUSTICE et l'on vous donnera tout le reste par dessus le marché." (Matthieu 6:33).Le Royaume des Cieux est inséparable de son Tsedeq,de sa justice- charité,de ce qui est droit,vrai,du fil à plomb au milieu de la balance juste

     

    Le christianisme , de toute évidence dérive de l'Essénisme,une secte juive de Judée décrite par Philon d'Alexandrie .Les documents sur le site de Qoumrân où ont été découverts les manuscrits de la mer morte nous en apprennent un peu plus sur les débuts gnostiques du christianisme.

    Cette communauté ésotérique qui mettait tout en commun,comme les premiers chrétiens, a été fondée par un mystérieux Maître de Justice , Melek Tsedeq qui semble bien être un être mythique.

    Ce Maître de Justice offre  des traits de ressemblance avec le personnage mythique de Jésus le Christ,selon Dupont Sommer,dans son livre sur les manuscrits de la mer morte

     

    On peut utilement consulter aussi le livre:"les manuscrits de la mer morte":de Michaël Wise,Martin Abbegs Jr,Edward Cook

    Au sujet de la Justice,je citerai en conclusion  la prophétie de St Pierre:

    "Hatez l'avènement du jour de Dieu,ce jour

    OU SE DISSOUDRONT LES CIEUX ENFLAMMES

    ET SE FONDRONT LES ELEMENTS EMBRASES

    (Bombe atomique,catastrophes naturelles,réchauffement climatique ?)

    Mais nous,selon sa Promesse,nous attendons de nouveaux cieux et une nouvelle terre

    OU HABITERA LA JUSTICE"(Tsedeq)"

    (2 Pierre:3::12/13)