• Le Fils de l'Homme

    Selon les exégètes,on trouve 84 fois le nom de "fils de l'Homme"dans l'Evangile pour qualifier le Christ.

    Le première mention  de fils de l'Homme est dans le livre de Daniel:

    "Je regardai encore dans la vision nocturne et voilà qu'au sein des nuages célestes  survint quelqu'un qui ressemblait à UN FILS D'HOMME.Il arriva jusqu'à l'Ancien des jours et on  le mit en sa présence.

    C'est à lui que furent données la domination,la gloire et le nom du fils de la royauté;l'ensemble des nations,peuples et langues lui rendaient hommage.Sa domination était une domination éternelle,immuable et sa royauté ne devait plus être détruite."

    (Daniel:7:13/14)

     

    Dans la bible hébraïque des éditions du Sinaï,le fils de l'homme est écrit en araméen: Bar Anash :BR ANSH et non en hébreu:Ben Enosh.

     

    Dans l'Evangile de Jean,le Fils de l'Homme est associé au Serpent:

    "Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert,il faut de même que le FILS DE L'HOMME soit élevé afin que tout homme qui croit en lui ait la vie éternelle."

    (Jean:3:14)

     

    Si l'on transcrit ces termes en hébreu/araméen cela donne:

    " Et comme Moshé éleva le NAHASH dans le désert,

    il faut de même que le Bar ANASH soit élevé........"

    On remarquera que ANASH,l'homme est l'anagramme de NAHASH,le serpent.

     

    Mais quelle peut bien être la relation entre l'homme et le Serpent ?

    Pour les Naassènes ou Ophites,un courant gnostique d'Egypte et de Syrie,décrit par les adversaires de la gnose,comme Irénée de Lyon le Serpent originel n'était pas un  être maléfique.

    Alors que les rédacteurs juifs de la Genèse ont fait du Serpent la cause de la chute de l'homme,les Naassènes (du mot Nahas:serpent) ont fait du Serpent la cause de la Gnose en ouvrant les yeux à l'homme.

    L'Egypte a glorifié le serpent Haje ou Uraus,serpent protecteur qui entourait la tête des rois.

    Le Serpent était le déterminatif des Déesses.

    Cependant, dans la mythologie Egyptienne,il existait aussi un serpent du chaos nommé Apophys.

    C'est contre Apophys,le chaos que luttait SETH avec sa lance, pour protéger la barque d'Osiris.

    Les hébreux ont tout inversé et ont fait du SETH originel,le mot SATAN.

    De même,il est fort probable que les Hyskos qui ont envahi l'Egypte étaient des hébreux.

    Les Hyskos: hébreux ont été chassés par le roi Egyptien Ahmosis.Pour se venger , les hébreux ont inventé une histoire à leur avantage,c'est à dire la sortie d'Egypte,pays de leur esclavage alors que c'étaient eux les envahisseurs.

    Moïse est un nom Egyptien qui vient de MS SH,qui signifie "né des eaux".

    De même leur dieu Yahvé vient du dieu Egyptien Yâh,le dieu de la Lune dont son autre nom est Djehouty que les Grecs ont transformé en Thot.C'est ce Thot Egyptien qui est devenu l'Hermès Grec.

    Hermès,comme Thot est le Logos car sa racine est eirein=dire et mès,de mésistos,tramer (les paroles)

    Thot est le Logos,le Verbe et aussi le coeur du dieu suprême Râ. Il est à noter que l'initiale DJ du logos Egyptien est un serpent.

    Les hébreux sont entièrement redevables de l'Egypte mais par jalousie ou ingratitude,ils l'ont diabolisé.C'est ainsi qu'ils ont ridiculisé le Dieu suprême Egyptien Râ en le trasnférant dans un verbe hébreu qui signifie mauvais.Les Egyptiens ne vouaient pas un culte aux animaux mais,ceux-ci étaient le symbole de qualités ou de défauts humains,comme l'a bien compris notre Jean de la Fontaine.

    De même que le dieu sauveur Egyptien SHED est devenu pour les hébreux le nom d'un démon !

     Mais faisons un  peu de kabbale,c'est à dire de l'exégèse ésotérique.

    Nahash,le serpent en hébreu,cest N H SH soit en guématrie classique : 50+8+300 =358

    Machiah,le Messie,le Sauveur,c'est: M SH Y H,soit:

    40+300+10+8=358

    Le Mashiah,le Messie est donc le Nahash,le Serpent.

    Le nom complet de Jésus est Josué,c'est à dire Yéhoshouà en hébreu: YHWSHA'.Sa guématrie par rang est de:

    10+5+6+21+16=58

    Or,le Messie c'est 300+58

    La valeur de 300 est celle de la lettre Shin qui disent les exégètes vient de Shen,la dent.  Ils remarquent que l'homme ayant 32 dents,c'est la valeur de LB,Leb qui veut dire coeur.

    Mais la lettre SH est égale en atbach à B.

    Et la valeur 300 peut être ramenée à 30,valeur du L.

    Donc SHIN contient en lui même LB,soit Leb,le coeur.

    D'ailleurs si l'on examine la lettre,celle-ci a la forme d'un coeur.

    Le Messie est donc SHIN,le coeur 300 de 58 Yehoshouà ou Jésus.

    Mais revenons au Fils de l'Homme:

    Bar Anash: BR ANSH: sa guématrie par rang est de :

    2+20+1+14+21=58

    Donc Fils de l'Homme est la valeur de Yéhoshouà,c'est à dire Jésus.

    Mais pour comprendre ce Fils de l'Homme élevé,selon la formule de St Jean,il faut je pense se replonger dans les racines Egyptiennes.

    Après qu'Osiris ait subi sa Passion,prototype de celle du Christ,victime de son frère Seth,celui-ci ressuscita grâce aux mains de sa soeur et épouse Isis.

    Or,le signe de sa résurrection à la vie éternelle était l'élévation d'un pilier appelé Djed.

    Tous les ans,le pharaon célébrait l'élévation  de ce pilier dans la fête Djed.Ce pilier pouvait être considéré comme la colonne vertébrale mystique d'Osiris.

    Mais il est intéressant de noter que le mot DJED a pour initiale un serpent noté DJ que soulève une main = D.

    Je pense que c'est cette trame Egyptienne qui a fourni à l'ancien testament l'élévation du serpent d'airain par Moïse,serpent qui guérit.

    Puis la même trame de ce pilier DJED élevé, dans l'évangile de St Jean symbole du Nahash ou Mashiah qui donne la vie éternelle.

    Mais pour bien comprendre ce symbolisme,il faut se reporter à la mystique hindoue.Le serpent est le symbole de la kundalini "l'enroulée",ou énergie divine qui dort à la base de la colonne vertébrale.Cependant,je pense qu'il est plus juste de dire que cette énergie repose dans le bas ventre,ce que les taoïstes nomment le Dantian ou champ de cinabre.

    L'élévation de la kundalini est semblable  au pilier Djed,colonne vertébrale mystique d'osiris qui mène à la vie éternelle après une certaine forme de mort mystique appelée passion du Christ.

    On peut aussi rapprocher aussi ceci de la formule évangélique de la pierre rejetée des maçons qui est devenue la pierre d'angle ou la tête de l'angle.

    St Paul en parle aussi sous le nom de maison bâtie dans le ciel,maison qui n'est pas faite de main d'homme.

    Un temple qui n'est pas une église bâtie de pierres mais il est est l'Adam,l'anthropos, l'humanité originelle avant d'être revêtue de vêtements de peau.

    La Genèse nous dit que l'homme Adam a été fait à l'image de Dieu.

    Ceci se prouve aussi par la kabbale et par l'élévation:

    a2=1

    d2=16

    m2=169

    Total: 1+16+169=186

     

    y2=100

    h2=25

    w2=36

    h2=25

    Total:186

    Donc Adam = Yahvé =186

    La mystique hindoue dit la même chose et l'enseignement du Védanta rassemblé dans les upanishads démontrent que l'Atman,l'âme est identique à Brahman,Dieu,l'Absolu,l'Ether.

    Dernière remarque sur l'Evangile qui est la bonne nouvelle du Royaume des cieux.

    Les Cieux= Ha Shamaïm=H SHMYM= 5+300+40+10+40=395

    Neshamah,qui est le souffle divin en l'homme,insufflé dans les narines d'Adam:

    NSHMH= 50+300+40+5=395

    C'est pour cette raison que l'Evangile en Luc nous dit que le Royaume des Cieux est au dedans de nous.

    Le but de la gnose chrétienne est justement de trouver ce Royaume en nous.

    C'est pour cette raison que les gnostiques ont été persécutés par l'église officielle,alliée des empereurs,dont le premier fut Constantin.

    Les évangiles de Thomas,Marie,ou Judas ont été détruits par l'église officielle.

    Mais la Providence a fait qu'ils ont été redécouverts en 1945 cachés dans une jarre à Nag Hammadi en Haute Egypte.

    Sur l'Evangile de Thomas,on lira l'excellent livre du Professeur Henri Charles Puech:"En quête de la Gnose"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     .